LOADING

Type to search

Mvila : les meilleurs producteurs agro-pastoraux récompensés

Business

Mvila : les meilleurs producteurs agro-pastoraux récompensés

ActuCameroun 2 mai 2019
Share

2 Mai 2019

Une photo de l’ensemble des lauréats de l’édition 2018 (c) Consty ZANG/Actucameroun.com

L’édition 2018 du concours Paul Ngulu Evina de la meilleure réalisation agro-pastorale de la Mvila vient de dévoiler à Ebolowa ses résultats. Cette vingtième édition qui a eu lieu le 30 Avril 2019 engage les producteurs à plus d’ardeur au travail pour davantage nourrir les populations de cette partie du pays.

Le département de la Mvila est résolument engagé dans la lutte acharnée contre la famine. Des initiatives de nature à booster la production agro-pastorale à l’instar du concours Paul Ngulu Evina de la meilleure réalisation agro-pastorale qui vient de récompenser l’excellence agro-pastoral. L’objectif étant d’approvionner en quantité et en qualité les marchés locaux.

Pour l’honorable Jean Jacques Zam promoteur de l’initiative “nous voulons encourager la saine émulation des producteurs agricoles du département de la Mvila qui vous le savez est un département transit. Nous avons pensé que cette belle opportunité que nous offre la route entre Ebolowa et la frontière Gabon – frontière Guinée Équatoriale peut être une opportunité à saisir”.

L’honorable Jean Jacques Zam remettant des appuis au meilleur producteur de la Mvila (c) Consty ZANG/Actucameroun.com

Au total une vingtaine d’exploitants agro-pastoraux de plusieurs spéculations issus des huit arrondissements du département de la Mvila ont été primés pour leurs efforts dans la bataille pour la sécurité alimentaire.

Pour la vingtième fois consécutive l’honorable Jean Jacques Zam se positionne comme l’avocat des consommateurs mais également comme l’interface entre les agriculteurs ruraux et les consommateurs. En 2019 cependant l’initiative est devenue communautaire avec la participation des municipalités et de la grande élite du département de la Mvila.

Selon l’honorable Jean Jacques Zam “depuis une vingtaine d’années nous avons lancés cette initiative à l’effet de créer un effet d’entraînement sur l’économie locale. C’est pour ça que nous avons mis cette initiative qui nous a jusqu’ici donné des résultats satisfaisants”.

Le concours Paul Ngulu Evina vient ainsi de rassurer les acteurs du monde agro-pastoral sur l’importance que l’on accorde à leur secteur d’activité. Une manière de les exhorter à travailler d’arrache-pied pour garantir l’autosuffisance alimentaire dans le département de la Mvila.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *