LOADING

Type to search

Juliette Ibrahim : “Mon père a été le premier homme à me briser le cœur” !

Culture

Juliette Ibrahim : “Mon père a été le premier homme à me briser le cœur” !

CulturEbene 11 septembre 2019
Share

L’actrice ghanéenne Juliet Ibrahim a raconté à quel point son père avait été absent à l’âge de 18 ans, à la suite de quoi elle a cherché du réconfort pour les personnes plus âgées.

L’actrice qui a joué à tour de rôle dans le reportage The Delay, a déclaré que, même si elle avait envie de passer du bon temps avec son père pendant cette période, elle n’a pas eu la chance de le faire, car il a disparu en 2003 et a refait surface en 2010 alors qu’elle était déjà grande, une adulte.

Selon Juliet, la disparition de son père l’a également amenée à prendre soin de sa mère et de ses frères et sœurs plus jeunes dès son plus jeune âge, puisqu’elle était l’aînée.

«J’avais 18 ans quand mon père m’a quitté. Nous avons perdu contact avec lui. Cela m’a beaucoup affecté parce que je devais grandir très vite et assumer beaucoup de responsabilités parce qu’il n’était pas là. Nous étions très proches et j’aimais beaucoup mon père, alors je me suis senti déçue. C’était mon premier chagrin d’homme et cela m’a vraiment incité à chercher du réconfort auprès de quelqu’un d’autre ou de toute personne plus âgée », a-t-elle ajouté.

L’actrice à la voix douce a récemment sorti son autobiographie intitulée «Un toast à la vie» qui décrit son parcours dans la vie et comment elle a survécu à la guerre de sept ans au Libéria, au Liban et en Côte d’Ivoire, Broken Relationships, Single Parenthood et un nouveau départ dans la vie.

Regardez son interview complète ci-dessous

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *