LOADING

Type to search

Affaire Paul Chouta : les avocats demandent une mise en liberté

Société

Affaire Paul Chouta : les avocats demandent une mise en liberté

ActuCameroun 9 octobre 2019
Share

L’audience de l’influenceur web prévue hier en première instance n’a pas eu lieu, que déjà son dossier se trouve en appel à la grande surprise de ses conseils.

Deux faits majeurs ont marqué l’audience d’hier au tribunal de Première instance, centre administratif, dans l’affaire Ca-lixte Beyala contre l’influenceur web Paul Tchouta. L’absence du prévenu au palais de justice, le mandat d’extraction de Paul Chouta n’ayant pas été délivré, mais également le juge qui annonce aux conseils de l’accusée, que le dossier se trouve à la Cour d’Appel. Une fois de plus dame Calixte Beyala la plaignante, était absente lors de la 4e audience.

Comment en est-on arrivé à cette situation ? L’un des conseils, fait des précisions à la suite de l’audience du 10 septembre. « Il y a eu une décision de jonction des procédures à l’audience du 10 septembre. L’affaire revenait hier matin pour exécution de ladite mesure et ouverture des débats.

Entre la dernière audience et celle d’hier, un confrère constitué pour l’une des prévenues Mispa, a relevé appel de ladite mesure de jonction. En pareille circonstance, le juge est momentanément dessaisi du dossier et celui-ci est transmis à la Cour- d’appel pour examen », précise Me Kouokam.

La plus grande difficulté est liée au fait que, le confrère n’a pas signifié sa démarche a l’autre partie et sans tenir de la situation carcérale de Paul Chouta. « La véritable difficulté, c’est que le confrère a exercé cette voie de recours, non seulement sans tenir compte de la situation carcérale de Mr Chouta, mais bien plus il n’a pas signifié son intention de poser un tel acte aux autres confrères directement concernés. Cette attitude • étant loin d’être confraternelle », indique Me Kouokam.

L’affaire n’étant pas encore enrôlée et en attendant que la Cour d’appel statut dessus, les Avocats du Webjournaliste et influènceurweb, demandent la mise en liberté dans l’urgence de leur client. Pour rappel, Paul Chouta est placé sous mandat de dépôt provisoire depuis six mois à la prison de Kondengui, pour une affaire de diffamation, suite à une plainte contre lui de Calixte Beyala.

Le lanceur d’alerte est accusé d’avoir posté une vidéo sur sa page facebook. La vidéo mettait en scène une altercation verbale entre Calixte Beyala et un homme, qui présentait ce dernier comme l’amant de l’écrivaine franco-camerounaise. Les faits se sont déroulés il y’a quelques mois à Douala.

Articles liés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *