LOADING

Type to search

Crise anglophone – Herman Cohen, ex Secrétaire d’Etat américain chargé de l’Afrique: “Pas d’Etat indépendant ; il faut retourner à la fédération”

Politic's

Crise anglophone – Herman Cohen, ex Secrétaire d’Etat américain chargé de l’Afrique: “Pas d’Etat indépendant ; il faut retourner à la fédération”

ActuCameroun 9 octobre 2019
Share

L’ancien Secrétaire d’État Américain évoque la sortie de crise possible pour le conflit anglophone. Le diplomate américain est d’avis que la seule solution possible est l’instauration du fédéralisme.

C’est dans une interview accordée au quotidien Mutations que l’américain évoque cette question. Sur le conflit armé en cours, Hermen Cohen s’en désole. Pour lui, on aurait pu ne pas en arriver là. « C’est dommage qu’ils aient pris des armes. Moi je suis contre la violence. C’est dommage d’en être arrivé là. Une solution aurait pu être trouvée bien avant », soutient-il.

Pour lui, le règlement de la crise se fera par le fédéralisme. Ainsi, il est en fait impossible de parler d’indépendance des régions anglophones. « Pas d’Etat indépendant. Il faut retourner à la fédération. La culture, le système anglophone doit perdurer », déclare Herman Cohen.

Pour l’ancien diplomate américain, le fédéralisme va garantir un « vivre ensemble » pour les francophones et les anglophones. « Il faut retourner à la fédération qui existait avant 1972. A mon avis, c’est la meilleure solution. Les gens veulent juste préserver leur culture anglophone, parler anglais dans les écoles, les tribunaux, ne pas sentir qu’ils sont dominés par les Francophones. Pas de vivre dans un Etat qui serait trop petit. Je crois que Francophones et Anglophones peuvent vivre ensemble et le gouvernement n’a rien à perdre », indique t-il.

Articles liés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *