Un adolescent décède des suites de noyade à Kribi

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Marco Mongolo n’est plus. Âgé à peine de 15 ans, il s’est noyé dans la mer alors qu’il se baignait en présence de ses amis. Le drame s’est produit le 01er février dernier dans la ville balnéaire de Kribi,chef lieu du département de l’Océan-région du Sud.

La famille du jeune Mongolo est inconsolable de puis lors, d’autant plus qu’il est parti de Foumban sans autorisation de ses parents. Le service d’aide médiale d’urgence a été mandé sur les lieux. Après constat d’un médecin légiste, le corps a été déposé à la morgue de l’hôpital de district de Kribi. Quant aux suspects, ils ont été interpellés afin de donner d’amples informations. Une enquête est ouverte.

Circonstance du drame

Le défunt est parti de Foumban accompagné de ses amis qui souhaitaient s’offrir une baignade. Une fois dans l’eau, il ne remontera plus à la surface à la grande tristesse de ses camarades. Et le corps a été rejeté sur la plage de Kribi. «On m’a appelé samedivers midi pour me dire que l’enfant a disparu. J’ai répondu, disparaître comment ? On me dit, je ne sais pas. Je ne sais pas si on l’a tué à Douala ou on a fait comment ?», explique la mère de la victime. Selon nos sources, un suspect a été interpellé. La famille proche de la victime accuse son oncle. C’est-à-dire le mari à la grande sœur de la mère du disparu.

Dans la même catégorie

Derniers article

Les plus lus