LOADING

Type to search

Un autre coup dur pour  le parti Univers

POLITIC'S

Un autre coup dur pour  le parti Univers

237actu 7 février 2020
Share

Ousmanou Chehou, candidat pour les législatives dans la Vina, région de l’Adamaoua, a démissionné du parti. Il rejoint les rangs du RDPC.

Rien ne va plus dans les rangs du parti Univers.  La formation politique vient d’encaisser un autre coup dur  après l’assassinat du patriarche Zibi, un militant du parti. Ousmanou Chehou, candidat pour les législatives dans la Vina, région de l’Adamaoua, a démissionné du parti.  Il a officialisé son départ le 1er février. C’était lors d’une conférence de presse organisée à Ngaroundéré  d’après le journal L’Œil du Sahel.

RDPC le meilleur choix

Ousmanou Chehou quitte les rangs du parti à quelques jours du double scrutin du 9 février.  Il est âgé de 23 ans, apprend-on. Le dernier-né des candidats aux élections législatives dans la Vina a donné les raisons de son départ. «. Parmi ceux qui ont cette maitrise du terrain, le RDPC a démontré sa capacité. Et a à sa tête des cadres qui ont cette capacité de nous conduire vers un lendemain meilleur». A-t-il déclaré. Ajoutant que le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) est le parti qui peut conduire l’Adamaoua vers les différents chantiers à venir.

Aucune lettre de démission

En réaction à cette démission, le leader du parti Univers, Pr. Prosper Nkou Mvondo dit n’avoir pas reçu  aucune lettre de démission. En revanche, c’est sur les réseaux sociaux qu’il  a appris la nouvelle de sa démission: « Ce n’est pas le premier cas. Ils l’ont fait avec mon candidat sur ma liste à Ngaroundéré 3e. Ils l’ont fait avec Harouna Abdoulasallam qui était conseillé municipal et qu’on a envoyé à la poubelle aujourd’hui… ».  A dénoncé le leader politique au journal L’Œil du Sahel.

Le patriarche Zibi est mort  le dimanche 02 février 2020 des suites des coups de machette. Le crime odieux s’est passé à Elig Mfomo dans le département de Mefou Akono. Selon Foyet Erick Kennedy un cadre du parti Univers, le crime a été perpétré par un militant du RDPC. D’après lui, la police aurait pu éviter le pire si elle avait agi rapidement. « Le village Elig Mfomo n’étant pas doté d’une morgue, le parti Univers n’a eu d’autre choix que de transporter le corps à Yaoundé ». Indique Foyet Erick Kennedy.

Tags:

You Might also Like

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Facebook
Twitter