Maternité: le Chracerh fait à nouveau sourire les femmes

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Trois nouvelles femmes âgées respectivement de 33, 38 et 39 ans viennent de réaliser leur rêve d’être mère grâce au Centre hospitalier de recherche et d’application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine Paul et Chantal Biya

Le contexte du Covid ne ralentit pas l’ardeur du centre de reproduction humaine. Ses équipes sont à pied d’oeuvre tant dans les secteurs de procréation médicalement assistée (Pma) que sur le suivie des grossesses. C’est grâce à cette hargne et ce professionnalisme que trois femmes ont retrouvé le sourire ce 24 juin.

Cette semaine trois nouveaux-nés ont vu le jour dans ce lieu. Tous de sexe masculin, ils pesaient respectivement à leur naissance 3 Kg 060, 3 Kg 765, 3 Kg 200. Malgré la césarienne le bonheur de porter en fin ce rêve devenu réalité est indescriptible.

Ces trois gros bébés viennent rallonger la cohorte d’enfants obtenus par Procréation médicalement assistée (Pma) au sein de la formation sanitaire spécialisée en reproduction humaine et lutte contre l’infertilité.

Pour leur maman c’est la fin d’un long parcours à la recherche d’un enfant. Selon nos confrères de Cameroon Tribune, l’une de ces femmes qui a requis l’anonymat,  a dû attendre onze ans pour voir ce miracle se produire.

Le Chracerh ne compte plus ses succès en matière de Pma. « L’équipe a atteint un niveau de maîtrise des techniques de procréation médicalement assistée assez raisonnable. Nous avons certainement beaucoup de choses encore à apprendre. Mais pour tout ce que nous avons déjà fait, je pense que l’équipe a réalisé ces techniques-là dans les règles de l’art. C’est pourquoi nous avons des résultats satisfaisants aujourd’hui », a assuré à notre source Cameroon Tribune, le Pr Jean Marie Kasia, administrateur directeur général du Chracerh.

Etablissement à la pointe des technologies en matière de reproduction humaine, le Charcerh a recours à différentes techniques de Pma dont l’insémination artificielle, la fécondation in vitro et l’injection intracytoplasmique de spermatozoïde (Icsi).

Onecameroun.com

Dans la même catégorie

Derniers article

Les plus lus