Complexe sportif d’Olembe: Magil donne rendez-vous en novembre

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

 Cette société en charge de la construction de ce stade, promet livrer le chantier avant la fin de cette année.

La société Magil repousse de quelquss mois la livraison du complexe sportif d’olembe. Au lieu de juillet 2020 comme initialement prévu à la signature du contrat, c’est plutôt au mois de novembre que le chantier sera livré ont promis les responsables de Magil ce 26 juin au ministre des Sports Narcisse Mouelle Kombi.

Ce qui saute à l’oeil nu lors de la visite de terrain ce 26 juin, d’après nos confrères du quotidien le Jour,  c’est bien  l’avancée notable des travaux de  ce complexe, pour ce qui est du stade principal, et les deux terrains annexes, du centre commercial et de l’hôtel cinq étoiles de 70 chambres. L’autre constat fait, est la présence de Marc Debandt, le premier directeur de projet au démarrage de ce chantier avec Gruppo Piccini, l’entreprise italienne, avant de démissionner quelques temps après. Magil est allé chercher ce Belge pour qu’il revienne conduire les travaux de ce complexe comme chef de projet.

Dans le couloir, l’on peut déjà voir la configuration des boutiques en baies vitrées. De même, les travaux de construction de l’hôtel cinq étoiles de 70 chambres sont en cours. Une chambre témoin flamboyante a été présentée aux visiteurs, équipée des installations sanitaires.

Sortant de la tribune présidentielle, l’on est frappé par le revêtement externe de cette façade de couleur ocre donnant déjà une belle allure. Le montage des éléments devant sur la structure métallique du reste de la façade extérieure devant se présenter en peau de pangolin donnera alors les allures du stade tant attendu. Un échantillon de ces éléments montés sur un panneau a été présenté au ministre des Sport dans la cour du bloc administratif de Magil.

Les deux terrains annexes présentent fière allure, avec des tribunes de 1000 places chacune, du gazon verdoyant sur chaque aire de jeu. C’est une oeuvre de l’entreprise Razel, en qualité de sous-traitant. C’est cette entreprise bien connue qui s’occupe aussi des plateformes en béton et en goudron enrobé d’accueil donnant accès aux différentes infrastructures. Des travaux donnant déjà une aération et une visibilité sur les différents accès. Sur le chantier, l’on a noté la présence d’ouvriers en bon nombre, 1000, selon les responsables de Magil.

Si l’on s’en tient à ces avancées ce stade sera bien prêt pour la Can 2021.

Onecameroun.com

Dans la même catégorie

Derniers article

Les plus lus