Ngaoundéré : Les suspects coupables de la mort d’un homme d’affaires aux arrêts

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Accusé de nombreux braquages et d’un meurtre dans le Septentrion, un gang a été neutralisé.
Les présumés assassins de Pascal Zoyem Matenou, homme d’affaires basé à Ngaoundéré, ont été présentés à la presse de Douala ce 13 août. Ils sont accusés de plusieurs braquages à Maroua, faits commis courant juillet 2020, et du meurtre, à Ngaoundéré, de Pascal Zoyem Matenou, dans la nuit du 2 au 3 août, au lieu-dit Joli soir. Le bilan de ce braquage fait état de plusieurs millions de francs emportés par les malfrats.
Quelques jours plus tard, ce gang a été signalé à Douala. Les éléments des forces de sécurité se sont mis en branle. L’opération a abouti à l’interpellation des suspects dans la soirée du 10 août dernier à Japoma (Douala III). Leur exploitation a permis aux éléments des forces de l’ordre de mettre la main sur plusieurs objets dont un sac treillis contenant une arme de guerre M21, 4 chargeurs ; 618 munitions de calibre 5,56 millimètres ; un pistolet automatique Browning ; 41 munitions de calibre 9 millimètres et un important stock de gris-gris.
Les nommés H. Adama ; A. Bouba, alias Adamou Bachirou ; M. Djougoudoum ; M. Bello Sardouna chef de gang, seraient auteurs de plusieurs braquages à mains armées travers le pays.
Source : camer.be

Dans la même catégorie

Derniers article

Les plus lus