Football : Ignatius Ganago et Jean Pierre Nsame manquent à l’appel au Stage de l’équipe nationale aux Pays-Bas

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ces derniers n’ont pas retrouvé leurs coéquipiers qui se trouvent déjà en Hollande.

Auteur d’un magnifique début de saison avec 4 buts inscrits en 4 matchs de championnat, Ignatius Ganago est stoppé net dans sa lancée par une vilaine blessure contractée samedi dernier face à L’AS Saint-Etienne. Titulaire au début du match, l’attaquant  camerounais est sorti au bout de 15 minutes après avoir reçu un choc au niveau de sa cheville. D’après des informations relayées par Lensois.com, un site internet dédié à l’actualité du Racing Club de Lens, le joueur de 22 ans, formé aux Brasseries du Cameroun, s’est «blessé sur un tacle du défenseur stéphanois Thimothée Kolodziejczak, provoquant un penalty et l’expulsion de ce dernier au bout d’un quart d’heure». Selon Frank Haise, coach du RC Lens, l’ancien joueur de l’OGC Nice souffre d’une entorse à la cheville gauche.

Pour l’heure on sait très peu de choses sur la durée de son indisponibilité. Cependant cette  blessure qui  est intervenue à deux jours du début du stage des Lions Indomptables du Cameroun, aux Pays-Bas, a contraint le jeune attaquant camerounais à rester dans son club. Pour l’heure il n’a pas encore rejoint ses coéquipiers et ne les rejoindra probablement pas pour ce stage qui sera ponctué par un match amical contre le Japon, le 09 octobre prochain. Une autre absence est également à signaler. Il s’agit de .Jean Pierre Nsame. Le prolifique buteur des Young Boys de Berne est resté en Suisse, arguant qu’il est blessé. Chose que le staff médical des Lions Indomptables n’a pas pu confirmer, car ce dernier  n’est pas venu faire constater sa blessure par celui-ci.

Les lions ont véritablement débuté leur stage, le lundi 05 octobre 2020. Au programme, petit déjeuner et première séance d’entrainement. La deuxième session d’entrainement a eu lieu hier, en présence de Fabrice Olinga qui a finalement pu rallier Utrecht, après etre passé au chevet de sa femme qui venait de mettre au monde leur enfant, et de Jérome Onguéné qui  a été au préalable soumis  à de multiples tests du Covid-19 en Autriche

Source : Cameroon-info.net

Dans la même catégorie

Derniers article

Les plus lus