Bourse Olympique d’Hélène Wezeu (judoka camerounaise): Le président de la fédération camerounaise de Judo apporte des précisions

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Dans une mise au point faite ce 8 octobre 2020, Maitre Alain Christian Kingué regrette que «les propos de Mlle Wezeu Hélène ne compromettent la volonté de l’organisme de qui tient la décision».

Le président de la fédération camerounaise de Judo (FECAJUDO), maitre Alain Christian Kingué, a apporté des précisions à la mise au point de la judoka camerounaise, Hélène Wezeu.

Sur les réseaux sociaux le jour de son 33ème anniversaire (8 octobre 2020), Hélène Wezeu a déclaré que: «pour cet olympiade de Tokyo, à part les primes de participation et de médailles, quand c’est payé, je ne reçois et n’ai reçu aucune subvention de l’Etat camerounais dans cette course de qualification pour les Jeux Olympiques, la campagne Leetchi que j’ai faite m’a permis d’effectuer les compétitions de 2019 et de me préparer pour gagner cette merveilleuse médaille d’or aux Jeux Africains !», peut-on lire dans sa publication, avant d’accuser les autorités de manipuler l’information.

Pour éviter un quelconque quiproquo, le président de la FECAJUDO a lui aussi fait une mise au point quelques heures plus tard, dans la même journée du 8 octobre 2020.

«Faisant suite à la publication de Mlle Wezeu Helene, internationale camerounaise de judo de la catégorie -63 KG… nous souhaitons apporter quelques éclaircissement», peut-on lire. Elle affirme «n’avoir pas de bourse concernant l’olympiade  actuelle  (2017-2020) prolongé jusqu’en 2021. Nous précisons que l’attribution des bourses olympiques ne relève pas de la fédération camerounaise de judo. Plus encore, la fédération a été tenue informée par le CNOSC (Comité National Olympique et Sportif du Cameroun) qu’une démarche était en cours auprès de la solidarité olympique pour l’octroi d’une bourse annuelle», précise la mise au point.

«A cet effet nous avons des craintes que désormais les propos de Mlle Wezeu Hélène ne compromettent la volonté de l’Organisme  de qui tient la décision», lit-on.

Source : Cameroon-info.net

 

Dans la même catégorie

Derniers article

Les plus lus