Chan 2021 : Les séparatistes mettent le feu à deux engins devant un terrain d’entrainement à Limbe

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Cette action marque l’opposition des bandes armées à la tenue du Championnat d’Afrique des nations (Chan). Les deux engins ont explosé près du Bonanic Garden.

Mauvaise nouvelle en provenance de Limbe dans le Sud-Ouest Cameroun. Selon les sources sur place, les séparatistes ont mis le feu à deux engins disposés devant le deuxième terrain d’entrainement à Limbe. C’est notamment en face du Botanic Garden. Le drame est survenu au petit matin de ce jeudi 14 janvier 2021.

Une branche séparatiste les « Fako Action Forces », très actives dans le Sud-Ouest du pays revendique cette action. Il s’agit pour eux de matérialiser en acte les menaces que ceux-ci ont brandi quelques jours plutôt.  «Il n’y aura pas de Chan 2021 dans le Fako et nos populations sont averties, elles ne doivent pas être des victimes. Limbe va être un terrain dangereux», lit-on dans un message posté par ceux-ci sur leur compte Facebook.

Chan Total 2021

L’on n’enregistre aucune perte en vie humaine. Notons que l’attaque survient quelques heures après le communiqué de René Emmanuel Sadi, le porte-parole du gouvernement camerounais. En effet, dans une sortie ce mercredi 13 janvier 2021, ce dernier rassurait que tous est désormais mis en œuvre pour que le Championnat d’Afrique des nations (Chan) se tienne dans les bonnes conditions.

« Le gouvernement de la République tient à assurer le peuple camerounais, tout comme les différentes délégations venues prendre part au Chan Total 2021, les nombreux amateurs de football, ainsi que les acteurs médiatiques, que des mesures spéciales ont été prises par les forces de sécurité pour la sécurisation de l’ensemble des sites devant accueillir les participants à l’événement, de jour comme de nuit », pouvait-on lire dans le communiqué du ministre de la Communication.

Source : Actu Cameroun

Dans la même catégorie

Derniers article

Les plus lus