Tchad : Mahamat Idriss Déby nomme un gouvernement de transition

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Le président du conseil militaire de transition (CMT), Mahamat Idriss Déby Kaka a nommé dimanche 2 mai, un gouvernement de transition de 40 membres. Plusieurs opposants font partie de cette nouvelle équipe dirigeante.

Quelques jours après la nomination du premier ministre, le CMT a déjà un gouvernement de transition composé de 40 ministres et secrétaires d’Etat. Selon le décret lu à la télévision nationale par le porte-parole de l’armée, le chef de la junte a procédé à la création d’un nouveau ministère de la Réconciliation nationale.

En effet, le nouveau portefeuille de la Réconciliation nationale et du Dialogue a été confié à Acheick Ibn Oumar, ancien chef rebelle devenu en 2019 conseiller diplomatique à la présidence. Opposant historique à Idriss Déby Itno, Mahamat Ahmat Alhabo du Parti pour les libertés et le développement (PLD), a été nommé ministre de la Justice.

Lydie Beassemda, première femme candidate à une présidentielle en avril dernier, qui fut ministre sous Idriss Déby Itno, est nommée à l’Enseignement supérieur et la Recherche. Représenté par deux membres au sein du gouvernement, l’opposant historique Saleh Kebzabo a reconnu l’autorité de la junte.

C’est une nouvelle ère qui s’ouvre au Tchad après de nombreuses manifestants appelant au départ du pouvoir de la junte militaire.

Source : Actu Cameroun

Dans la même catégorie

Derniers article

Les plus lus