Dénonciation : « un conseiller de Maurice Kamto demande aux militants du Mrc d’insulter Penda Ekoka »

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Un bien triste fait que dénonce l’avocat au barreau du Cameroun Christian Ntimbane Bomo.

« Il est obligatoire de  dénoncer,  pour sauver la République et ses valeurs, les termes d’un échange choquant, en circulation sur WhatsApp, datant du 02 mai 2021.  On y lit, un haut cadre du MRC, au centre des décisions de ce parti du nom de DJIOGUE qui demande aux cadres de ce parti de faire des posts  d’injures  publiques contre   Monsieur Christian Penda Ekoka », dénonce Me Christian Ntimbane Bomo, dans une tribune ce mardi 4 mai 2021.

« Il cite en exemple Lebon Datchoua qui a fait un post de légère facture sur Monsieur Penda Ekoka.  Il menace d’ailleurs de représailles et de suspicion tout cadre qui ne participera pas publiquement à cette campagne d’insultes et de diffamation. Je remercie et félicite ces autres cadres du parti qui ont refusé de suivre ces basses consignes, prouvant ainsi que tout n’est pas perdu dans notre pays », précise-t-il.

Besognes

 « Tout ceci parce que Monsieur Penda Ekoka demande plus de transparence dans la gestion des fonds collectés dans le cadre de Scsi !  La République que nous voulons construire doit se débarrasser totalement des éliminations d’adversaires politiques par de telles méthodes. Qu’est ce qui prouve désormais qu’avec de telles initiatives, qu’arrivés au pouvoir, qu’il ne sera pas procédé aux éliminations physiques des opposants et de tous ceux qui dérangent ? » Questionne ce dernier.  

« J’en appelle donc citoyennement au respect des valeurs républicaines de liberté d’expression, de dignité dans le débat politique public de notre pays. La culture des tontons macoutes, loubards et des nervis accomplissant ses sales besognes contre les citoyens qui ne partagent pas nos idées est révolue », conclut Christian Ntimbane Bomo.

Source : Actu Cameroun

Dans la même catégorie

Derniers article

Les plus lus