Commerce : Cimencam s’associe à trois structures publiques pour un projet de 2 000 logements

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
construction-maison

Cimencam, filiale au Cameroun du groupe LafargeHolcim Maroc Afrique (LHMA), vient de conclure avec le ministère du Développement urbain et de l’Habitat, la Société immobilière du Cameroun (SIC) et la Mission de promotion de matériaux locaux (Mipromalo), un accord pour la promotion des matériaux locaux dans un projet de construction de 2 000 logements dans le pays.

Grâce à ce projet, dont la phase pilote permettra de construire 200 premiers logements en briques de terre stabilisées au ciment à Pitoa, dans la région du Nord, 200 logements de mêmes caractéristiques sortiront de terre dans chacune des neuf autres régions du Cameroun. « Avec cette nouvelle technologie de Cimencam, nous partons de 17 millions de FCFA pour la construction d’un T3, à 10 millions de FCFA, et nous mettons ainsi en valeur nos produits locaux », se réjouit la ministre du Développement urbain et de l’Habitat, Célestine Ketcha Courtes.

En clair, cette convention de partenariat, ainsi que la technologie qui l’accompagne, vont non seulement permettre de doper le parc de logements sociaux du pays avec de nouvelles constructions, mais aussi, et surtout réduire les coûts de ces infrastructures immobilières. De l’avis de nombreux experts, ces coûts souvent très élevés sont généralement un facteur dissuasif pour nombre de Camerounais désirant se procurer un logement.

Source : Investir au Cameroun